Plaques Immatriculation MOTO


Vous êtes ici :
Plaques Immatriculation Moto LUXE en Plexi
Plaque 100% Homologuée Plaques Agréées
Plaque Auto 100% Personnalisée Plaques 100% personnalisées Commandez maintenant

Plaques d’immatriculation moto : l’essentiel à savoir !

Les plaques d’immatriculation des voitures sont celles qui sont le plus abordées. Mais savez-vous que les motos doivent aussi être immatriculées ? Eh oui, de la même manière que les voitures bénéficient de plaque d’immatriculation, une réglementation dédiée à l’octroi des plaques de moto est aussi mise en place. Nous vous disons donc tout ce dont vous avez besoin de savoir.

Qu’est-ce qu’une plaque d’immatriculation moto ?

Pour commencer l’exploration du domaine des plaques d’immatriculation de moto, il est nécessaire d’en donner une définition afin que tout le monde soit sur le même point d’égalité.

Ainsi, une plaque d’immatriculation moto, c’est une plaque qui permet d’identifier une moto. Tout comme les plaques d’immatriculation de voiture, elles sont faites selon un format bien définit et constituent l’identifiant à vie de la moto. Aussi, sur cette plaque d’identification, vous pourriez insérer ou non, les informations concernant le département dans lequel vous résidez et ainsi de suite.

Les plaques d’immatriculation de moto sont disponibles dans différents formats dont nous vous parlerons dans la suite de cet article.

Sous quels formats on retrouve les plaques d’immatriculation de moto ?

Les plaques d’immatriculation destinées aux motos sont disponibles sous les formats suivants :

  •  Le 170 mm par 130 mm

  •  Le 140 mm par 120 mm

  •  Le 300 mm par 300 mm

  •  Et le 275 mm par 130 mm

Mais le plus souvent, et surtout à cause de la nouvelle loi en vigueur, on remarque que les plaques de format 210 mm par 130 mm sont celles qui sont le plus utilisées. 

Est-ce obligatoire de poser une plaque d’immatriculation sur sa moto ?

Tout comme c’est le cas des voitures, les motos doivent obligatoirement être immatriculées. Le numéro de cet identifiant est obtenu grâce au même processus que celui utilisé pour les voitures. Ainsi, les numéros sont attribués de façon chronologique et évolutive. 

Quelques règles que doivent respecter les plaques d’immatriculation de moto

Au nombre des règles les plus importantes et obligatoires que doivent respecter les plaques minéralogiques des motos, il y a le fait que :

  •  La plaque doit nécessairement être faite par un professionnel du domaine

  •  Elle doit être faite sur des supports de qualité de manière à ce que les numéros inscrits soient bien lisibles et ineffaçables quand bien même qu’il pleuve ou qu’il neige ou qu’il y ait d’autres intempéries.

  •  Le numéro qui est gravé sur la plaque corresponde exactement à celui qui se trouve sur la carte grise de la moto. Eh oui, pour ceux qui ne le savaient pas, les motos ont également une carte grise sur laquelle toutes les informations techniques sont mentionnées.

  •  La taille de la plaque réponde aux normes en vigueur dans votre pays ou région de résidence.

  •  Sur la plaque, il y ait les inscriptions importantes telles que le symbole européen si vous êtes au sein de l’Union Européenne, la lettre du pays dans lequel vous êtes (en France, c’est la lettre F),  et beaucoup d’autres choses. N’hésitez pas à approfondir ces critères sur le site des services publics.

Où immatriculer sa moto ?

L’immatriculation des plaques de moto se fait à la direction d’immatriculation des véhicules. Du moment où il s’agit d’un engin à moteur, l’immatriculation se fait à la DIV. De plus, grâce à l’évolution de la technologie, les choses sont rendues très faciles pour immatriculer sa moto. La demande peut donc se faire en ligne directement sur le site de la DIV ou sur les sites des entreprises mandatées pour mener cette démarche.

Ainsi, il suffit de remplir le formulaire, de le soumettre, de payer et en fonction des délais établis par la DIV de votre région, vous obtenez votre numéro d’immatriculation.

Que faut-il pour immatriculer sa moto ?

Vous êtes en France et aimeriez immatriculer votre moto ? C’est très simple. Il vous faut :

  •  Le certificat de vente originale ou le Cerfa 15776 

  •  Un formulaire de demande d’immatriculation ou certificat Cerfa 13750

  •  Une procuration ou le Cerfa 13757 si vous prenez par une entreprise intermédiaire 

  •  Une copie de votre permis de conduire car pour rouler certaines motos, il faut obtenir un permis de conduire. Il en existe même plusieurs types. Ainsi, au nombre des différents permis de conduire de moto, on dénombre le permis A, le permis A1 et A2. 

  •  Une copie de votre pièce d’identité valide bien sûr

  •  Un justificatif de résidence prouvant que vous résidez dans la région. Ce document doit être daté de moins de 6 mois.

  •  Une copie de l’attestation de votre assurance 

Quelles motos deux roues doivent être immatriculées ?

Toutes les motos à moteur mis en circulation sont passibles d’être immatriculées. Même les petits modèles de scooters de 50 cm3 doivent obligatoirement être immatriculés de façon légale. 

Ne pensez donc pas que la taille de la moto importe pour vous exempter de son immatriculation. Du moment où elle est destinée à être mise en circulation, vous devez lui faire une plaque d’immatriculation.

La pose de la plaque d’immatriculation est aussi obligatoire sur la moto. Si vous ne le faites pas, et que vous tombez dans un contrôle routier, vous pourriez être sanctionnés et même payer une amende bien lourde.

Qu’en est-il des motos d’occasion ?

Que la moto soit d’occasion ou neuve, il n’y a pas d’exception en matière d’établissement de plaque d’immatriculation. La loi est bien claire et stricte à ce propos. Sur toutes motos, doit être posées une plaque d’immatriculation.

Où poser la plaque d’immatriculation de sa moto ?

Selon la loi, la plaque d’immatriculation doit être posée sur la moto de manière à être positionnée au-dessus de l’axe central de la roue. Mais il faut s’assurer que cela soit « à moins à 1m50 du sol ». 

Certains fixent la plaque d’immatriculation à l’avant de la moto. D’autres le font à l’arrière. De toutes les façons, il faut qu’elle soit posée de manière à ce que l’œil le voit automatiquement, en jetant un regard sur la moto. 

De quelles couleurs sont les plaques d’immatriculation de moto ?

Exactement comme les plaques de voitures, il est possible que vous rencontriez des motos avec des plaques d’immatriculation blanche, verte et même rouge.

La plaque à fond blanc est destinée aux particuliers qui disposent d’une moto. Le fond de ces plaques est blanc, et les inscriptions sont de couleurs noires.

Les plaques à fond rouge sont des plaques destinées aux motos qui sont en transit. Très souvent, ces motos sont des motos à exporter. Ainsi, la plaque rouge n’est que provisoire et pour signifier que la moto n’est que de passage dans la région ou dans le pays. Généralement, la validité de ces plaques est de 6 mois, parfois renouvelables.

Les plaques d’immatriculation de couleur noire, sont pour les motos de collection. Eh oui, nombreux sont ceux qui sont des collectionneurs de motos. Pour ces derniers, la plaque est spéciale. Elle est de couleur noire. Mais sachez qu’il ne suffit pas que le modèle de la moto soit rare pour que vous bénéficiez d’une plaque noire. Il faut qu’elle ait 30 ans d’âge et que sa carte grise soit celle d’une moto de collection.

Peut-on personnaliser les plaques d’immatriculation de moto ?

La personnalisation des plaques d’immatriculation de moto est possible et légale. Par contre, il faut respecter les lois et restrictions imposées à ce propos. 

Pour cette personnalisation, vous pourriez faire parler votre sens de l’originalité pour soit distinguer votre entreprise ou vous-même.

Combien coûte l’établissement de sa plaque d’immatriculation ?

Tout va dépendre des critères de votre moto. En effet, pour générer le coût de l’élaboration de la plaque de votre moto, doivent être tenir compte, la capacité du moteur de votre moto (le nombre de cylindre), le type de modèle, des taxes et plusieurs autres éléments. Ainsi, le coût de l’établissement de la plaque peut aller à 98 euros.

Peut-on poser soi-même la plaque de sa moto ?

Si certains garages sont habilités à vous poser la plaque d’identification de votre moto, vous pouvez vous faire des économies en le faisant vous-même. Cependant, il faudra bien se renseigner sur comment le faire pour ne pas vous attirer des ennuis une fois que la moto sera mise en circulation.

Qu’il vous souvienne que toute plaque d’immatriculation ne répondant pas aux normes, constitue une infraction que l’on sanctionne de différentes manières.

Vu que la plaque ne mesure que 210 X 130 mm et qu’elle est dotée des petits trous de fixation, il est très facile à quiconque aime faire du bricolage de la poser sur sa moto.

En résumé !

Les procédés concernant l’immatriculation des motos sont pareils que pour l’immatriculation des voitures. Les mêmes restrictions et attentions qu’il faut faire pour les voitures, sont valables ici aussi. 

Toute personne possédant donc une moto quelle que soit sa nature a l’obligation de faire poser une plaque d’immatriculation sur cette dernière. Le coût est d’environ 98 euros ; mais il peut grimper par moments. Il est également possible de faire une personnalisation en fonction de ce qu’autorisent les autorités. 

Meilleure qualité
garantie

Production le
jour même

Expedition
sous 24h

Satisfait ou
remboursé

logo google
4.8
Google
Avis Clients

(1891 avis)