Plaque Immatriculation Aluminium Auto SIV 52x11 cm


Vous êtes ici :
Le format 27.5x20 cm n'est pu disponible en aluminium. Il sera fabriqué en plexiglass
Eurobande
-
-
Numéro de département
Fond
- -
- -
Options Homologuées
Options Non-Homologuées
Taille de plaque Homologuée
Taille de plaque Non-Homologuée
9.9 €
9.9
Livraison à 4,50€ estimée le mercredi 17 avril
Livraison à 4,50€ estimée le mercredi 17 avril Ce produit est vendu à l'unité
Paiement
sécurisé
Livraison
rapide
Fabrication
française
Encres
écologiques

Colissimo
Livraison estimée le mercredi 17 avril

Plaque auto aluminium

La plaque en aluminium est l’une des plaques les plus utilisées aujourd’hui. Cette plaque possède des particularités exceptionnelles qui la distinguent de toutes les autres. Ces particularités commencent par la fabrication en passant par les différents modes d’utilisation et l’entretien. Découvrons ensemble tout sur la plaque auto en aluminium dans les lignes qui suivent.

Comment est fabriquée une plaque d’aluminium ?

Une plaque en aluminium est le fruit d’un grand nombre d’étapes. En voici les principales détaillées pour vous :

Les composantes pour fabriquer une plaque d’aluminium

Pour fabriquer des plaques d’aluminium, il faut bien disposer d’un certain nombre de composantes qui serviront d’accessoires de base. Il existe de façon générale, trois composants pour une plaque d’immatriculation d’aluminium à savoir :

  • Une couche d’aluminium épais peint en plus d’un vernis noir pour servir de support de plaque. Le vernis est utilisé pour donner de la couleur aux caractères du numéro d’immatriculation qui sera imposé ;

  • Une couche d’aluminium mince généralement appelé « clinquant » ;

  • Un film rétroréfléchissant de couleur blanche. Il s’agit d‘un accessoire permettant de faire l’impression du logo européen à gauche et de l’identifiant territorial de la région à droite ainsi que le numéro de département. C’est un film qui permet d’augmenter la visibilité de nuit de la plaque d’immatriculation à partir du reflet d’un faisceau lumineux. C’est le même type de film qui sert à la réalisation des panneaux de signalisation routière.

Assemblage des composants

L’obtention de la plaque d’immatriculation du véhicule en aluminium est le fruit de l’assemblage réussi des différents composants précités. En effet, cette fabrication commence par le collage du film rétroréfléchissant avec le clinquant.  Après ce premier collage, on y ajoute l’aluminium épais.

L’aluminium épais est collé soit à partir d’un processus de collage, soit par le processus de sertissage. Le sertissage permet à l’ensemble formé par le film et le clinquant de se replier sur l’aluminium épais. Cette technique est la plus utilisée pour la fabrication de la plaque alu premium. C’est une astuce qui permet de cacher la bordure périphérique noire pour donner un meilleur design à la plaque et augmenter sa durée d’utilisation.

Inscription du numéro d’immatriculation

L’inscription du numéro d’immatriculation sur la plaque nécessite un certain nombre d’astuces pour avoir une plaque avec une esthétique meilleure.

Pour faire inscrire sur la plaque le numéro appartenant votre voiture, le matériel d’embossage hydraulique est utilisé. Le numéro est composé avec les caractères spécifiques sur le matériel. Par ailleurs, le numéro d’immatriculation possède deux parties à savoir une partie appelée mâle et une autre appelée femelle.

La plaque vierge que vous avez constituée précédemment sera ensuite placée entre les deux rangées de caractères afin que le matériel d’embossage fasse apparaître le numéro d‘immatriculation. En effet, ce matériel exerce plusieurs tonnes de pressions pour faire apparaître le numéro sur la plaque. Cette pression exercée a un but, mais on peut identifier quelques étapes :

  • La création du relief de la lettre ou du chiffre à partir de la partie mâle du caractère ;

  • Le découpage de l’ensemble constitué par le clinquant et le film qui correspond au chiffre ou à la lettre pour rendre visible la partie noire de l’aluminium ;

  • L’évacuation des déchets tels que les morceaux de clinquant découpés.

Suite à ces différentes étapes, vous pouvez sortir votre plaque toute neuve du matériel et l’utiliser.

 Que peut-on mettre sur une plaque aluminium ?

Les inscriptions sur une plaque d’aluminium sont strictement constantes pour être homologués. En outre, il existe quelques variations en fonction du type de voiture, du caractère diplomatique ou non du propriétaire ainsi que de la personnalisation.

Inscription générale sur une plaque aluminium

Le code de la route fixe certaines restrictions en termes d’inscription à mettre sur une plaque en fonction du système d’immatriculation. Pour faire immatriculer votre voiture, la plaque en alu quelque soit le type de véhicule doit comporter :

  • Le numéro d’immatriculation ;

  • Le F à gauche ;

  • Le numéro de département avec le logo de la région à droite

En plus de ces différents éléments, le numéro en TPPR qui est d’ailleurs obligatoire pour l’homologation d’une plaque d’immatriculation par le ministère des transports doit figurer sur la plaque. Sans ces paramètres vous pouvez être en possession d’une fausse plaque et cela peut vous couter un emprisonnement.

Ces éléments de base confirment le respect des critères de base réglementaires.

Inscription particulière sur une plaque aluminium

En fonction du type et de la couleur des plaques aluminium, on identifie des inscriptions variées.

  • Plaque diplomatique

Il s’agit d’une plaque de couleur verte. On retrouve sur cette plaque le numéro commençant par CD ou CMD. La couleur orange est réservée aux diplomates et aux chefs de missions diplomatiques ou encore aux ambassadeurs. Les plaques de couleur verte qui commencent par un C ou un K appartiennent au corps consulaire ou au personnel qui n’est pas diplomatique.

  • Plaque rouge

Il s’agit des plaques pour véhicule en transit temporaire. Ce sont des véhicules neufs en France qui sont destinés à une exportation. C’est une plaque dont le temps de validité est limité dans le temps et ne peut aller au-delà de 1 an.

  • Plaque bleue

Cette catégorie de plaque est réservée au personnel militaire et non militaire qui appartient aux forces françaises stationnées en Allemagne ou encore dans les zones qui sont frontalière à l’Allemagne.

  • Plaque noire

Il s’agit des plaques spéciales pour les véhicules de collection. C’est une plaque qui est homologuée par la carte grise collection avec le format SIV. C’est une plaque dont la taille peut être adaptée au support de plaque du véhicule de collection en question.

  • Plaque jaune

Jusqu’en 2009, les plaques arrière des véhicules étaient de couleur jaune et celle de l’avant de couleur blanche. Cette couleur reste ainsi pour la voiture tant qu’elle n’a pas accéder à la démarche d’immatriculation qui le mute automatiquement au SIV.

Inscription personnalisée sur une plaque aluminium

Pour une plaque alu, les inscriptions peuvent être effectuées de manière personnalisée et homologuée suivant l’ensemble des règles du code de la route.

Pour personnaliser, la sérigraphie peut permettre de faire une impression des couleurs vives et entièrement éclatantes. L’impression de plaque en numérique est un autre moyen de personnaliser sa plaque d’immatriculation.

La personnalisation peut également se faire à partir du procédé appelé Alu Pore. Il s’agit d’une impression en plusieurs couleurs sous la face de l’aluminium. C’est une possibilité pour faire apparaître des motifs très détaillés sur la plaque. Vous pouvez appliquer également des textes personnalisés dans la mesure du respect des restrictions.

Pourquoi choisir une plaque d’immatriculation en aluminium ?

Si vous avez toutes les informations nécessaires sur les plaques d’immatriculations, le choix devient une difficulté. Voici quelques raisons qui pourraient vous aider à choisir une plaque d’immatriculation en aluminium.

L’aluminium est au préalable un élément chimique inscrit dans le tableau périodique des éléments chimiques. En effet, il s'agit d'un métal assez malléable qui a pour qualité principale : la légèreté, la résistance et la corrosion. C'est d 'ailleurs le métal le plus abondant de l’écorce terrestre retrouvé dans plus de 270 différents minéraux comme la bauxite. Il s’agit donc d‘un métal qui est étudié sur toutes ses facettes. Vous ne risquez pas d’avoir une surprise dont vous n’êtes pas informé.

L’utilisation de l’aluminium est totalement ancienne et son champ d’application est très varié. C’est un métal léger dont la densité est trois fois plus petite que celle du cuivre ou encore de l’acier. Sa résistance mécanique est excellente comme l’acier et sur le plan de la corrosion, il génère une fine couche d’oxyde sur sa surface qui le rend insensible à toutes les formes de corrosion.

L’alu est donc un matériau dont l'entretien est réduit au strict minimum. De plus, il est malléable et peut être façonné de différentes formes sans se briser.

C’est d’ailleurs un métal imperméable ; opaque à la lumière et ne laisse passer aucun micro-organisme. Ces critères font de lui l’un des métaux les plus résistants dans les différentes conditions climatiques et naturelles.

En outre, l’aluminium est faible dans les milieux salins. Cette faiblesse est compensée à cet effet par des procédés d’anodisation de l’aluminium pour lui redonner sa résistance.

Avoir une plaque en aluminium est donc une grande opportunité, car elle dispose de nombreux avantages sur le plan de la solidité, de la résistance et de l’esthétique.

Quelle plaque en aluminium choisir

Bien qu’il existe de nombreuses matières qui permettent la fabrication des plaques immatriculées, l’aluminium occupe une place de distinction. Ceci grâce à ses différentes formes qui existent :

La plaque en alu anodisé

C’est une plaque dont la surface a bénéficié d’un traitement particulier appelé anodisation. Il s’agit d’un procédé chimique qui augmente la couche de protection de l’aluminium de façon naturelle. La plaque est ainsi renforcée et sa durée de vie est considérablement augmentée. L’aspect lisse et naturel de cette plaque l’insère dans le top des plaques à esthétique unique.

La plaque en alu brossé

L’aluminium de ce type est fabriqué en deux étapes particulières. La première prend en compte la création de l’effet de brossage sur un aluminium brut grâce à des brosses métalliques. La deuxième étape vise à protéger le métal en utilisant le procédé d’anodisation. A la finition ce type de plaque alu a une esthétique très tendance.

La plaque en alu brillant

Il s’agit d’une plaque qui est anodisée et que l’on a laquée pour enfin lui conférer un aspect brillant. C’est une plaque généralement de couleur or qui rappelle un autre métal très reconnu comme le laiton.

 

Fabriqué en france
Label qualité
“Excellent”

Calculé sur 2892 vrais avis clients

Paiement Sécurisé
Paiement Sécurisé

Meilleure qualité
garantie

Production le
jour même

Expedition
sous 24h

Clientèle
100% satisfaite

logo google
4.7
Google
Avis Clients

(2892 avis)