Quels sont les critères d'émission testés pendant le contrôle technique de scooters ?


Vous êtes ici :

Quels sont les critères d'émission testés pendant le contrôle technique de scooters ?

Le Contrôle Technique Scooter est un sujet qui retient l'attention des motards depuis quelque temps, et avec l'arrivée de l'année 2024, de nouvelles régulations sont mises en place. C’est une étape cruciale pour garantir la sécurité et la conformité environnementale de ces véhicules. 

Le Contrôle Technique Scooter est une procédure obligatoire qui vise à garantir que votre scooter est en conformité avec les normes de sécurité et environnementales. Cette étape est essentielle pour assurer la sécurité des conducteurs et des autres usagers de la route.

Contrairement aux voitures, les critères d'émission testés lors du contrôle technique des scooters se concentrent principalement sur les émissions polluantes. 

Lorsque vous préparez votre scooter pour cette inspection, il est essentiel de comprendre les différents critères d'émission qui seront évalués. Voici une description détaillée des principaux aspects vérifiés lors du contrôle technique de votre scooter.

1. Émission de Gaz d'Échappement

L'émission de gaz d'échappement est le premier critère évalué. Les inspecteurs mesurent les niveaux de différents polluants, notamment le monoxyde de carbone (CO), les hydrocarbures non brûlés (HC), et les oxydes d'azote (NOx). Des seuils spécifiques sont établis pour chaque polluant afin de réduire l'impact environnemental des scooters.

 De plus, les contrôleurs peuvent également vérifier le bon fonctionnement de l'antipollution du scooter, afin de s'assurer qu'il contribue à limiter les émissions polluantes.

2. Émission de Particules

Les scooters, en particulier ceux dotés de moteurs deux temps, peuvent émettre des particules fines. Ces particules sont nocives pour la santé et l'environnement. Le contrôle technique inclut la mesure de ces particules pour s'assurer qu'elles restent dans les limites autorisées.

3. Système de Catalyse

Le fonctionnement du système de catalyse est également vérifié. Ce système est essentiel pour transformer les gaz nocifs en substances moins dangereuses avant qu'elles ne soient rejetées dans l'atmosphère. Les inspecteurs s'assurent que le catalyseur est en bon état de fonctionnement et qu'il n'est ni obstrué ni endommagé.

4. Étanchéité du Système d'Échappement

L'étanchéité du système d'échappement est inspectée pour détecter toute fuite. Une fuite peut entraîner une augmentation des émissions polluantes et réduire l'efficacité globale du scooter. Un système d'échappement hermétique est crucial pour respecter les normes d'émission.

Lors du contrôle technique des scooters, les examens portent souvent sur l'opacité des fumées émises par l'échappement. Les scooters qui émettent des fumées excessives peuvent être considérés comme polluants et ne pas être conformes aux normes de sécurité routière en vigueur.

5. Émission Sonore

Bien que principalement axé sur les gaz polluants, le contrôle technique inclut aussi la vérification des niveaux sonores. Les émissions sonores doivent être conformes aux réglementations en vigueur pour minimiser la pollution sonore et garantir un environnement plus calme.

En cas de défaillances majeures constatées lors du contrôle technique, il est possible que le scooter soit soumis à une contre-visite. Pendant cette contre-visite, le propriétaire du scooter devra effectuer les réparations nécessaires pour corriger les défaillances et garantir que le scooter respecte les normes en matière d'émissions polluantes.

En cas de non-respect de cette obligation, le propriétaire du scooter risque une amende et une immobilisation de son véhicule. 

Quels sont les autres critères du CT moto ?

Depuis avril 2024, le contrôle technique scooter est obligatoire, principalement pour des raisons de sécurité routière et de prévention des accidents. En effet, cette démarche permet de vérifier les normes de sécurité en s'adressant à des centres agréés, lesquels se chargeront d'effectuer des vérifications techniques et de mettre à l'épreuve la fiabilité des motos.

En plus des critères d’émissions, voici quelques points de contrôle principaux que le contrôleur technique examinera : 

  • Identification du véhicule : documents du véhicule, plaque d'immatriculation…
  • Équipements de freinage 
  • Direction 
  • Visibilité 
  • Feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques
  • Essieux, roues, pneus, suspension
  • Châssis et accessoires du châssis
  • Autre matériel : klaxon (avertisseur sonore)…
  • Nuisances : pollution, niveau sonore

Pour vous assurer de valider votre contrôle technique pour deux-roues, n’hésitez pas à corriger vos défauts avant le rendez-vous.

Meilleure qualité
garantie

Production le
jour même

Expedition
sous 24h

Clientèle
100% satisfaite

logo google
4.7
Google
Avis Clients

(2688 avis)