Comment se déroule un contrôle technique pour scooter ?


Vous êtes ici :

Comment se déroule un contrôle technique pour scooter ?

Cette année marque une transition importante dans le monde des deux-roues, introduisant le contrôle technique obligatoire pour les deux-roues, suivant ainsi l'exemple des automobiles et poids lourds qui sont soumis à cette mesure depuis plusieurs décennies. À partir du 15 avril 2024, les motocyclistes seront également tenus de se conformer à cette nouvelle réglementation. 

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? C’est très simple. Avant de vous rendre au centre de contrôle technique, planifiez votre visite en prenant rendez-vous pour votre scooter dans un centre agréé. Cela vous permettra d'éviter les longues attentes et de faciliter le processus.

Une fois sur place, un expert effectuera un examen, le contrôleur doit vérifier 80 points de contrôle précis. Un examen visuel approfondi de votre scooter sera effectué. Cela inclut la vérification des feux, des clignotants, des pneus, des freins, la plaque d’immatriculation scooter et d'autres composants essentiels.

Une partie importante du contrôle technique concerne les émissions. Le scooter sera soumis à des tests visant à évaluer son impact sur l'environnement, conformément aux normes en vigueur.

Les mécaniciens inspecteront minutieusement les éléments mécaniques de votre scooter, tels que le système de freinage, la suspension, la direction, etc.

Pour en savoir plus sur les points vérifiés lors d’un contrôle technique scooter, n’hésitez pas à consulter notre article “Quels sont les points vérifiés lors du contrôle technique d'une mobylette ?”.

À la fin du processus, vous recevrez un bilan détaillé de l'inspection du contrôle technique. Le résultat sera favorable ou défavorable. Si des anomalies sont détectées, le rapport indiquera les réparations nécessaires pour se conformer aux normes.

Contrôle technique scooter : ce qu’il faut savoir 

Le Contrôle Technique Scooter est un sujet qui retient l'attention des motards depuis quelque temps, et avec l'arrivée de l'année 2024, de nouvelles régulations sont mises en place.

Le Contrôle Technique Scooter est une procédure obligatoire qui vise à garantir que votre scooter est en conformité avec les normes de sécurité et environnementales. Cette étape est essentielle pour assurer la sécurité des conducteurs et des autres usagers de la route.

Le Contrôle Technique Scooter représente une étape cruciale afin de garantir que votre véhicule respecte les normes légales en vigueur. Pour se conformer à la réglementation, il est impératif d'effectuer le contrôle technique de votre scooter rapidement, notamment si vous êtes concerné par la première phase de mise en application de ces règles.

En effet, la date du 1er contrôle technique d'un véhicule de catégorie L varie selon sa date d'immatriculation.  : 

  • Véhicule mis en circulation avant 2017 et dont la date anniversaire de 1re mise en circulation est antérieure au 15 avril : Le 1er contrôle technique doit être réalisé entre le 15 avril et le 14 août 2024.
  • Véhicule immatriculé avant 2017 et dont la date anniversaire de 1re mise en circulation est postérieure au 15 avril : Le 1er contrôle technique doit être réalisé au plus tard 4 mois après la date anniversaire de 1re mise en circulation, dans la limite du 31 décembre 2024.
  • Véhicule immatriculé en 2017, 2018 et 2019 : Le 1er contrôle technique doit être réalisé en 2025. Le contrôle doit être réalisé au plus tard 4 mois après la date anniversaire de leur 1re mise en circulation, dans la limite du 31 décembre 2025.
  • Véhicule immatriculé en 2020 et 2021 : Le 1er contrôle technique doit être réalisé en 2026. Le contrôle doit être réalisé au plus tard 4 mois après la date anniversaire de leur 1re mise en circulation, dans la limite du 31 décembre 2026.
  • Véhicule immatriculé en 2022 et après : Le 1er contrôle technique doit être réalisé au cours des 6 mois avant le 5e anniversaire de leur 1re mise en circulation.

Vous pouvez retrouver votre date d’immatriculation directement sur votre carte grise, faites sur l’ANTS, au garage ou en concession.

 Pour plus d’informations, veuillez consulter la page du service public

 

Quels sont les scooters concernés par le contrôle technique ?

Vous vous demandez s’il y a une différence de contrôle technique entre les motos et les scooters ? Le nouveau contrôle technique concerne tous les véhicules motorisés à 2 ou 3 roues et quadricycles à moteur soumis à l'obligation d'immatriculation, de 50 cm³ ou plus. 

C'est-à-dire les véhicules de catégorie L : cyclomoteur, motocyclette, tricycle à moteur, quadricycle léger à moteur, quadricycle lourd à moteur, quad routier léger à moteur, quad routier lourd à moteur, quad tout terrain lourd à moteur ainsi que les motos et les scooters classiques.

Quelle que soit la marque de votre deux-roues, votre moto ou scooter est concerné : Yamaha, piaggion, honda, vespa… Le contrôle technique est obligatoire en fonction de la puissance de votre scooter : 50cc ou plus.

Il existe néanmoins une exception pour les motos de compétition telles que l’enduro ou trial dont le propriétaire a une licence de la fédération française de motocyclisme.

Si vous êtes concernés par les véhicules deux-roues cités, le Décret du 23 octobre 2023 du Code de la route s'applique à vous. En conséquence, il sera nécessaire de soumettre votre engin motorisé au contrôle technique moto.

Si votre moto passe le contrôle avec succès, un procès-verbal de contrôle vous sera remis, attestant de la conformité de votre véhicule aux normes de sécurité routière. En revanche, en cas de défaillance ou de non-conformité, un procès-verbal de contre-visite vous sera délivré. Vous devrez alors effectuer les réparations nécessaires et réaliser une contre-visite dans un centre de contrôle technique agréé 

Le contrôle technique pour scooter est-il obligatoire ?

 Le Contrôle Technique Scooter est une étape cruciale pour assurer la sécurité et la conformité de votre deux-roues. En comprenant le déroulement de cette procédure, les conducteurs peuvent contribuer à maintenir des standards élevés sur les routes et garantir leur propre sécurité ainsi que celle des autres usagers.

Tout comme les motos, oui les contrôles techniques pour scooter sont obligatoires pour tous les usagers. Le contrôle technique 2 roues s'applique à tous les véhicules de la catégorie L du Code de la route (dont les quads, les motos, les scooters, les voiturettes).

Le contrôle technique des scooters est un sujet d’actualité qui suscite de nombreuses interrogations parmi les détenteurs de deux-roues. Depuis plusieurs années, le débat sur son caractère obligatoire est au cœur des préoccupations.

Ainsi, le contrôle technique scooter devient obligatoire à partir de l'année 2024, principalement pour des raisons de sécurité routière et de prévention des accidents. En effet, cette démarche permettra de vérifier les normes de sécurité en s'adressant à des centres agréés, lesquels se chargeront d'effectuer des vérifications techniques et de mettre à l'épreuve la fiabilité des motos.

Meilleure qualité
garantie

Production le
jour même

Expedition
sous 24h

Clientèle
100% satisfaite

logo google
4.7
Google
Avis Clients

(2887 avis)