Combien coûte un contrôle technique pour moto ?


Vous êtes ici :

Combien coûte un contrôle technique pour moto ?

Dans quelques mois, le contrôle technique des deux-roues sera rendu obligatoire.  Le contrôle technique moto 2024 va voir le jour le 15 avril 2024. Le Contrôle Technique Moto 2024 est essentiel pour garantir que votre deux-roues respecte les normes de sécurité les plus récentes, et que votre plaque d’immatriculation soit bien homologuée.

Le contrôle technique moto est un sujet à controverse depuis de nombreuses années. Avec les nouvelles réglementations en vigueur, le sujet est d’autant plus d’actualité. 

Pour pénaliser le moins possible les motards, le gouvernement met tout en œuvre en vue de limiter son coût. 

Bien que l’on ne connaisse pas encore le prix contrôle technique moto, ce dernier entraînera néanmoins des coûts supplémentaires plus ou moins considérables pour les conducteurs de deux et trois roues. 

En effet, les centres de contrôle technique ont la liberté de fixer leurs propres tarifs et leur propre prix pour le contrôle technique moto. C'est pourquoi le gouvernement a entamé des discussions avec ces centres concernant le coût de l'inspection, afin qu’ils fixent le coût contrôle technique moto assez bas. D’après le gouvernement, il est essentiel que cela soit le moins préjudiciable possible, car la période actuelle est délicate et les questions autour du pouvoir d'achat sont délicates et parfois dangereuses. 

Le gouvernement se mobilise pour que le prix contrôle technique moto tourne autour d'une cinquantaine d'euros. Il espère parvenir à un engagement en ce sens de la part des professionnels.

On peut aussi se baser sur le prix d’un contrôle technique classique pour une voiture. Dans la plupart des cas, en France, le prix de la visite s’élève en moyenne dans une fourchette de 60 à 100€. 

Quels sont Les Facteurs Influant sur le Prix du CT moto ?

Le coût du contrôle technique peut varier en fonction du type de moto. Les motos sportives, par exemple, pourraient nécessiter une attention particulière, impactant ainsi le prix. 

Les tarifs peuvent également différer selon la région. Il est conseillé de se renseigner auprès des centres de contrôle technique locaux pour obtenir des estimations précises. Dans certaines régions comme la Corse, le prix du contrôle technique moto peut augmenter.

Certains centres de contrôle technique offrent des services complémentaires, tels que des vérifications approfondies. Ces prestations peuvent influencer le prix global.

Comment Économiser sur le Contrôle Technique Moto ?

Bien que la sécurité ne doive jamais être compromise, il existe des moyens de réduire les coûts du contrôle technique moto. Notamment en anticipant un maximum votre rendez-vous de contrôle technique moto. Il est préférable de vérifier par vous-même si la plupart des points contrôlés seront respectés. 

Vous pouvez aussi réaliser des réparations préalables pour prévenir des éventuelles contre-visites. Pour optimiser vos chances de réussite dès la première tentative, effectuez quelques vérifications préliminaires. Assurez-vous que les feux, les freins, les pneus et d'autres composants essentiels sont en bon état de fonctionnement. Effectuer ces petites réparations préventives peut vous faire économiser du temps et de l'argent.

 La réalisation d'une maintenance régulière et la résolution préalable des problèmes mineurs peuvent contribuer à éviter des coûts supplémentaires.

Il est donc crucial de considérer ces aspects et de rechercher les meilleures options disponibles. Gardez à l'esprit que la sécurité de votre moto ne devrait jamais être sacrifiée, et investir dans un contrôle technique de qualité peut finalement vous faire économiser à long terme.

 

Qui est concerné par le Contrôle Technique Moto 2024 ?

La mise en place progressive du contrôle technique moto débutera en avril 2024, en tenant compte de l'ancienneté des deux-roues.

Si votre véhicule est répertorié ci-dessous, le Décret du 23 octobre 2023 du Code de la route s'applique à vous. En conséquence, il sera nécessaire de soumettre votre engin motorisé au contrôle technique moto :

  • Les motos et scooters de toutes cylindrées, à moteur thermique ou électrique ;
  • Tous les scooters à deux ou trois roues 
  • Tous les types de quads ;
  • Les voiturettes, voitures sans permis.

 Pourquoi le Contrôle Technique Moto est-il Obligatoire ?

Le Contrôle Technique Moto est un sujet d'actualité qui suscite de nombreuses interrogations parmi les propriétaires de motos. Depuis plusieurs années, la question de son caractère obligatoire est au cœur des débats. 

Le contrôle technique 2 roues s'applique à tous les véhicules de la catégorie L du Code de la route (dont les quads, les motos, les scooters, les voiturettes).

A partir d’avril 2024, le contrôle technique moto sera donc obligatoire pour tous les propriétaires de deux ou trois roues. Il a été instauré notamment pour une question de sécurité routière et de prévention des accidents.

Le nouveau contrôle technique moto va permettre de vérifier les normes de sécurité auprès de centres agréés, qui effectueront des vérifications techniques et testeront la fiabilité des motos.

Le centre de contrôle technique agréé pourra alors vous remettre un procès-verbal de contrôle technique, attestant de la conformité de votre véhicule aux normes de sécurité routière. Si ce n’est pas le cas, un procès-verbal de contre-visite vous sera délivré et vous serez noté défaillant.

Que faire si votre contrôle technique moto est refusé ?

Si votre moto échoue au contrôle technique, ne paniquez pas. Même si votre contrôle technique moto est défavorable, cela ne signifie pas que c’est permanent. Si vos deux ou trois roues présente un défaut majeur, vous êtes soumis à faire les réparations des équipements signalés en vue de subir une contre-visite. La consultation du PV fait alors état d’un CT non validé.

Si votre véhicule est refusé pour défaillance critique, cela signifie que le passage en centre a révélé un dysfonctionnement critique sur votre engin. Le résultat du contrôle est défavorable, là aussi la contre-visite sera obligatoire après réparation des éléments critiques si vous envisagez de rouler à nouveau.

Demandez au technicien les raisons précises du refus. Cela vous permettra de cibler les problèmes spécifiques et d'y remédier efficacement.

Une fois les problèmes identifiés, effectuez les réparations nécessaires. Si vous n'avez pas les compétences nécessaires, faites appel à un professionnel pour garantir des réparations conformes aux normes.

Une fois les réparations effectuées, retournez pour une nouvelle inspection. Assurez-vous que tous les points précédemment refusés ont été correctement résolus.

Vous avez besoin d’aide après un refus de contrôle technique pour votre moto ? Nos plaques immatriculation moto homologuée sont indispensables pour valider votre contrôle technique et rester en conformité.

Meilleure qualité
garantie

Production le
jour même

Expedition
sous 24h

Clientèle
100% satisfaite

logo google
4.7
Google
Avis Clients

(2985 avis)